Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En images !

Les bonnes nouvelles vues par le célèbre designer, fondateur de l’Agence « Carré noir », Gérard Caron...


Recherche

Une action de :

  
Autres actions de L'Elan :
 


Partenariats

"La Gazette des bonnes nouvelles" se joint au "Blog des bonnes nouvelles" 


Pour vous abonner à la Gazette, envoyez un email à gazette.dbn@free.fr

 

Février 2015

Lire la Gazette N° 88 >>

 

Janvier 2015

Lire la Gazette N° 87 >>

 

Décembre 2014

Lire la Gazette N° 86 >>

 

Novembre 2014

Lire la Gazette N° 85 >>

 

Octobre 2014

Lire la Gazette N° 84 >>

 

Septembre 2014

Lire la Gazette N° 83 >>

 

Juillet - août 2014

Lire la Gazette N° 82 >>

 

Juin 2014

Lire la Gazette N° 81 >>


Mai 2014

Lire la Gazette N° 80 >>

 

Avril 2014

Lire la Gazette N° 79 >>

 

Mars 2014

Lire la Gazette N°78 >>

 

Février 2014

Lire la Gazette N°77 >>

 

Janvier 2014

Lire la Gazette N°76 >>

 

Décembre 2013

Lire la Gazette N°75 >>

 

Novembre 2013

Lire la Gazette N°74 >>

 

Octobre 2013

Lire la Gazette N°73 >>

 

Septembre 2013

Lire la Gazette N°72 >>

 

Juillet - août 2013

Lire la Gazette N°71 >>

 

Juin 2013

Lire la Gazette N°70 >>

 

Mai 2013

Lire la Gazette N°69 >>

 

Avril 2013

Lire la Gazette N°68 >>

 

Mars 2013

Lire la Gazette N° 67 >>

 

Février 2013

Lire la Gazette N°66 >>

 

Janvier 2013

Lire la Gazette N°65 >>


Décembre 2012

Lire la Gazette N°64 >>


Novembre 2012

Lire la Gazette N° 63 >>

 

Octobre 2012

Lire la Gazette N° 62 >>

 

Septembre 2012

Lire la Gazette N° 61 >>

 

Juillet - Août 2012

Lire la Gazette N° 60 >>

 

Juin 2012

Lire La Gazette n°59 >>

 

Mai 2012

Lire La Gazette n°58 >>


Avril 2012

Lire La Gazette N°57 >>


Mars 2012

Lire La Gazette n°56 >>


Janvier 2012

Lire la Gazette N° 54 >>

 

Décembre 2011

Lire la Gazette N°53 >>

 

Novembre 2011

Lire la Gazette N° 52 >>

 

Octobre 2011

Lire la Gazette N° 51 >>

 

Septembre 2011

Lire la Gazette N° 50 >>

 

Août 2011

Lire la gazette N° 49 >>

 

Juin 2011

Lire la Gazette N°48 >>

 

Mai 2011

Lire la Gazette N°47 >>

 

Avril 2011

Lire la gazette n°46 >>

 

Mars 2011

Lire La Gazette n°45 >>

 

Février 2011

Lire La Gazette n°44 >>

 

Janvier 2011

Lire La Gazette n°43 >>

 

Décembre 2010

Lire La Gazette n°42 >>

 

Novembre 2010

Lire La Gazette n°41 >>

 

Octobre 2010

Lire La Gazette n°40 >>

 

Septembre 2010

Lire La Gazette n°39 >>

 

Juillet - août 2010

Lire La Gazette n°38 >>

 

Juin 2010

Lire La Gazette n°37 >>

 

Mai 2010

Lire La Gazette n°36 >>

 

 

 

 

   Ecoloptimiste   

 

 

logo_blog_lantin_160-copie-1.png

 

 

logo_bonnes_nouvelles_du_jour.gif

 

 

la-une-des-bonnes-nouvelles

 

 

Le Petit Optismite 

Le-Petit-Optimiste

 

 

partenaire-bonnes-nouvelles.gif

22 octobre 2010 5 22 /10 /octobre /2010 17:57

Fotolia_8967143_XS.jpg

 

Le célèbre humoriste Alphonse Allais voulait mettre « les villes à la campagne » ; aujourd’hui, la tendance serait plutôt de remettre la campagne à la ville.

Les motifs sont multiples : garantir l’autosuffisance alimentaire, protéger l’environnement, (re-)créer des liens entre les Hommes et avec la Nature. 

L’autosuffisance alimentaire est d’abord le premier des motifs, surtout dans les villes en forte croissance ou en situation de pénurie.

Depuis plusieurs années déjà, l’agriculture urbaine est encouragée dans les métropoles très peuplées d’Asie de l’Est et du Sud-Est : Hong Kong, Shanghai, Singapour.

A Cuba, c’est l’abandon du soutien soviétique qui a motivé le gouvernement à lancer un programme d’agriculture urbaine : celle-ci assure désormais 90 % de l’approvisionnement en produits frais à La Havane et Santiago (les deux plus grandes villes du pays).

Et même Kinshasa (RDC), produit environ 80 000 tonnes de légumes chaque année, ce qui satisfait les deux tiers des besoins de la ville !

Au total, 230 millions de Latino-Américains et 130 millions d’Africains vivant en ville pratiquent l’agriculture comme source de revenu ; cela améliore l’autosuffisance alimentaire de ces villes, comme le démontrent les chiffres précités.

 

L’Occident lui aussi redécouvre la vertu de la verdure, après une période d’industrialisation massive, jusqu’au cœur de ses plus grandes métropoles. Ici, les raisons sont davantage liées au besoin de retrouver le contact avec la Nature et/ou de faciliter la cohésion sociale dans des villes anonymes.

A New York, pionnière du genre, les community gardens (jardins communautaires) sont apparus dès les années 1970 comme un moyen de lutter contre l’exclusion dans les quartiers dégradés. Plus tard, la désaffection des usines et la paupérisation des grandes villes industrielles du Nord-Est des Etats-Unis ont contribué à leur donner un nouvel essor : c’est ainsi que Detroit, ancienne capitale de l’automobile en déclin (sa population est passée de 2 millions à 900 000 habitants) projette de créer la plus grande ferme urbaine du monde.

Dans un pays très dépendant de l’automobile et du pétrole, l’agriculture urbaine est vue comme « le seul moyen de parvenir à un mode de vie durable dans les grandes villes », selon l’expression du militant Michael Pollan.

De l’autre côté de l’Atlantique, le mouvement se développe aussi : inspirée à la fois par l’exemple américain et par celui des anciens pays communistes, la ville de Berlin se redécouvre une vocation agricole. Là, les nouveaux jardiniers sont surtout motivés par le besoin de compréhension interculturelle : chacun amène des plantes de son pays, et les fait partager. Dans le quartier de Kreuzberg, jeunes et vieux travaillent, les Turcs ont apporté des plants de menthe, les Marocains de la coriandre et les Chinois des courges asiatiques. Marco Clausen, créateur des potagers berlinois, l’affirme : « L’alimentation, c’est le dénominateur commun de tous les humains ». Ce qui ouvre le champ des possibles…

 

Et en France ?

L’installation de « nouveaux » jardiniers en ville redevient à la mode !

Si les ex-jardins ouvriers de nos grands-parents se raréfient, d’autres formules émergent :

-          les jardins d’insertion sociale (ex. : les jardins de Cocagne) s’adressent aux personnes en difficulté ; ils recréent du lien social et un contact avec la nature dans les milieux défavorisés, mais ils permettent aussi de favoriser le retour à la vie professionnelle ;

-          les jardins partagés, gérés de manière collective, sont apparus en France depuis 10 ans ; des amateurs y organisent souvent des ateliers pédagogiques, des fêtes et des événements culturels. Ils sont de plus en plus nombreux dans les villes françaises et soutenus par les mairies.

Et dans votre commune ? Si vous vous sentez « la main verte », le plus simple est de se renseigner à la mairie s’il en existe. Sinon, pourquoi pas en créer un, seul ou avec un réseau familial, d’amis ou de voisins ?

Si vous avez des enfants, il est également possible d’en parler aux écoles, qui créent de plus en plus souvent des potagers ou jardins pédagogiques dans leurs murs !

 

Sources : http://www.courrierinternational.com/article/2010/08/11/l-agriculture-s-installe-en-ville

http://www.notre-planete.info/actualites/actu_2525_agriculture_urbaine_pauvrete.php

http://www.ecoloinfo.com/2010/09/17/des-jardins-familiaux-aux-jardins-partages-jardinons-tous-ensemble-en-ville/

Partager cet article

Repost 0
Published by Alexis Vernier - dans Environnement - Ecologie
commenter cet article

commentaires

Relais


Cet appel est relayé sur Facebook

Rallumons les étoiles !

Dans le contexte morose de ce début d'année, « il est grand temps de rallumer les étoiles »*.
Conscients de cette nécessité, une Académicienne, un chef d’entreprise et un médecin décident de créer « le blog des bonnes nouvelles ».
Ils vous invitent à les rejoindre et à faire ainsi partie des auteurs de l’espoir.
Il s‘agit de montrer que l’actualité s’écrit aussi avec des histoires riches de générosité, de solidarité et d’enthousiasme.
A vos plumes ! Il vous suffit d’envoyer vos textes et vos images en cliquant ici. Merci !

* Guillaume Apollinaire

Les articles ci-dessous sont des aperçus.

Cliquez sur les titres des articles pour les afficher en entier.

Bonne lecture !

Les premiers auteurs


 
Jacqueline de Romilly
, de l'Académie française
 

 
Serge Airaudi, philosophe, consultant

 

 
Raphaël Anton
, chargé de mission "Fraternité, j'écris ton nom..."
 

 
Corinne Bastier, présidente de l'association "Pom'Mangue"
 

 
Roger Benvenuti, retraité
 

 
Gérard Caron, designer
 

 
Monique Funck, responsable de "L'Elan Nord-Est" et du Pôle Europe de "L'Elan"


pierre_lantin_110.png

 

Pierre Lantin, en recherche d'emploi, fondateur du blog "Soyons positifs" (Belgique)

 
 
Guy Larivière, criminologue (Canada)
 
 
Jean-Marie Leblanc, journaliste, ancien directeur du Tour de France
 

 
Gontran Lejeune, président du "Centre des Jeunes Dirigeants"
 
 
Florence Lesaffre, responsable sous traitance industrielle
 

 
Georges Memmi, écrivain

 
roxana_ologeanu_taddei.png

 

Roxana Ologeanu-Taddei, Maître de Conférences en Sciences Humaines et Sociales

 

 

Stéphanie Ortis, gérante d'un cabinet de Conseil

 

 

Lucie Querite, médecin

 

 
Jean-Louis Renault, consultant
 

 
Philippe Rodet, président de l'association "L'Elan Nouveau des Citoyens"

 

 
Hugues Roussel, restaurateur

 

alexis_vernier.png 
Alexis Vernier, juriste, passionné d'écologie